Print Friendly, PDF & Email

aint-Jean-de-Maurienne est une commune française, située dans le département de la Savoie et la région Rhône-Alpes.

Les habitants de la commune se nomment les Saint-Jeannais et les Saint-Jeannaises.

Localisation

Saint-Jean-de-Maurienne est située au confluent de l’Arc, rivière qui a modelé la vallée de la Maurienne, et de l’Arvan qui descend de la vallée des Arves (col de la Croix-de-Fer).

Les communes limitrophes de Saint-Jean-de-Maurienne sont Saint-Julien-Montdenis, Jarrier, Hermillon, Villargondran, Albiez-le-Jeune, Albiez-Montrond, Saint-Pancrace et Pontamafrey-Montpascal.

Voies de communication et transports

Voies routières

Route nationale N6
Autoroute A43
Col de la Croix de Fer

Transport ferroviaire

Gare de Saint-Jean de Maurienne – Vallée de l’Arvan.

Saint-Jean-de-Maurienne se situe sur le tracé de la future nouvelle liaison ferroviaire Lyon-Turin. Des habitations, des entreprises, la gare SNCF et le centre de secours sont pleinement touchés par ce projet. Chargée de la phase « études », la société Lyon Turin ferroviaire (LTF) prévoit l’installation d’une nouvelle gare dans le quartier Sous-le-Bourg, desservant la ligne historique et la ligne Lyon-Turin. Les enquêtes géologiques et topographiques sont en cours. Ce chantier s’annonce encore plus complexe que celui du tunnel sous la Manche.

Transports en commun

Les lignes de Saint-Jean Bus

La ville de Saint-Jean-de-Maurienne est dotée, depuis juin 2008, d’un réseau de transports en commun baptisé Saint Jean Bus. Les bus circulent du lundi au samedi (sauf jour férié) de 7h à 20h. Il existe deux lignes de bus, la rouge (circulaire) et la bleu (transversale). Ces lignes circulent à sens unique. Les bus passent toutes les 20 minutes à chaque arrêt.

Transports aériens

Un héliport est disponible pour l’hélicoptère de la gendarmerie dont la base est située à Modane.

Faits historiques

Reliques de saint Jean le Baptiste lors de la fête du pain.

Saint-Jean-de-Maurienne est la capitale de la vallée de la Maurienne depuis le VIe siècle. Après que sainte Thècle rapporta d’Alexandrie (Égypte) les reliques de saint Jean le Baptiste qui sont les trois doigts représentés sur les armes de la ville, ainsi que sur les lames des couteaux Opinel, la ville a été élevée au rang d’évêché par Gontran, petit fils de Clovis.

En 753, Griffon se rend en Italie pour rejoindre le roi des Lombards, Aistolf, le plus puissant adversaire de son demi-frère, le roi des Francs, Pépin le Bref, mais il est tué à Saint-Jean-de-Maurienne par les hommes de Pépin.

La ligne de chemin de fer Aix-les-Bains—Saint-Jean-de-Maurienne est ouverte en 1857.

Manifestations culturelles et festivités

  • 2006, départ de l’étape du Tour de France cycliste jusqu’au Grand-Bornand, vainqueur Floyd Landis après une étape de 200,5 km.
  • Fête de la musique samedi 20 juin 2009
  • Fête de la saint Jean samedi 27 et dimanche 28 juin 2009
  • Cinéma en plein air tous les mardis et spectacle tous les jeudis en juillet et août
  • Passage de multiples courses cyclistes tout au long de l’été (Classique des Alpes junior, Tour des Pays de Savoie, Critérium du Dauphiné Libéré, Tour de France)
  • Fête du pain jeudi 6 août 2009 Reliquie di San Giovanni Battista esposte a San Giovanni di Moriana Reliques de saint Jean le Baptiste lors de la fête du pain.
  • 10 km de Saint-Jean en octobre
  • Divers spectacles tout au long de l’année (théâtre, concerts…)

 Sports

Saint-Jean-de-Maurienne est située au pied des plus grands cols alpins, du domaine  » les Sybelles » et du Parc national de la Vanoise C’est une ville qui possède plus d’un atout pour séduire les amateurs de sports-nature, que ce soient les randonneurs, les cyclistes ou les skieurs. Saint-Jean-de-Maurienne permet de rejoindre les cols de la Croix-de-Fer, du Télégraphe, du Lautaret, du Grand Cucheron, de la Madeleine, du Glandon, de l’Iseran, du Mont-Cenis et du Galibier. Preuve de sa valeur sportive, la ville de Saint-Jean-de-Maurienne accueille chaque année les courses cyclistes les plus connues comme le Tour de France ou le Critérium du Dauphiné libéré.

Monuments religieux

  • La cathédrale Saint-Jean-Baptiste : singulier mélange de styles et d’époques. Son origine remonte au XIe siècle.
  • La crypte : bâtie au début de la période romane et redécouverte en 1958.
  • Les stalles de la cathédrale : achevé en 1498, ce chef d’œuvre de l’art gothique en bois de noyer est attribué à Pierre Mochet.
  • Le cloître : situé entre la cathédrale et le réfectoire des chanoines, son origine remonte à 1450.
  • Le clocher : ancien donjon capitulaire ayant perdu sa flèche gothique et ses quatre clochetons en 1794.
  • Église Notre-Dame : fermée aujourd’hui au public, son origine remonte au XIe siècle.
  • Palais des Evêques de Maurienne ou Ancien évêché]: Remanié au XVIIIe siècle et classé bâtiment communal depuis 1905. Le grand salon est un bel exemple d’art baroque.
  • Chapelle Bonne Nouvelle : lieu de pèlerinage de style baroque avec des ex-voto. Table d’orientation.